Comment choisir son OREILLER ?

Acheter un nouvel oreiller est plus délicat qu’il n’y paraît. C’est particulièrement vrai pour les personnes souffrant de douleurs chroniques et d’autres affections qui nécessitent un oreiller confortable et un soutien pour la tête, le cou et les épaules. Et bien qu’il ne soit pas nécessaire de remplacer un oreiller moyen avant deux ou trois ans, la durée de vie prévue varie considérablement selon le type d’oreiller.

Plusieurs autres facteurs sont essentiels lors du choix d’un nouvel oreiller. Un des critères les plus importants est l’épaisseur ; lorsque vous achetez un oreiller, vous devez prendre en compte votre poids, la taille de votre tête, la largeur de vos épaules et votre position préférée pour déterminer quelle est la meilleure épaisseur pour vous. Un autre critère est la composition matérielle du rembourrage et de la housse ; aujourd’hui, les oreillers sont fabriqués à partir d’une large gamme de matériaux. Parmi les autres critères, mentionnons la rétention de la chaleur, la réduction de la pression, la malléabilité et le prix.

Types d’oreiller

Oreiller à mémoire de forme

Mousse à mémoire de forme : Créée à l’origine par la NASA pour protéger les astronautes lors de leur retour dans l’atmosphère terrestre, la mousse à mémoire de forme est aujourd’hui l’un des types d’oreillers les plus populaires. Il s’adapte à votre tête et à votre cou, est naturellement hypoallergénique et convient particulièrement aux personnes souffrant de douleurs et de raideurs au niveau du cou, des épaules ou du haut du corps. Par contre, elle a tendance à être chaude et lourde.

Mousse à mémoire de forme “déchiquetée” : Prenez de la mousse à mémoire de forme, déchiquetez-la en petits morceaux et vous obtiendrez un rembourrage d’oreiller ferme et confortable, sans la chaleur et la sueur d’une mousse à mémoire de forme traditionnelle. La mousse à mémoire de forme déchiquetée se moule et s’adapte à votre tête, mais si vous voulez que l’oreiller soit encore plus ajusté, il est facile de déplacer la mousse et de créer une forme appropriée selon vos envies.

Oreiller en duvet

Le duvet est très doux et léger, il se moule donc facilement à la forme de votre tête. Cependant, cela a tendance à coûter cher.

Oreiller en polyester

Le polyester est le matériau de rembourrage typique des oreillers à petit budget. Il est doux, léger et lavable à la machine, mais pas exceptionnellement solide ou ferme. C’est quand même un bon compromis entre la douceur du duvet et la fermeté de la mousse à mémoire de forme.

Oreiller en sarrasin

Les oreillers de coque de sarrasin ne sont pas aussi populaires en France qu’en Asie, mais ils ont certainement leur fan club. Un oreiller en coque de sarrasin ressemble beaucoup à un sac de haricots ; les coques se déplacent librement à l’intérieur de l’oreiller, ce qui vous permet d’ajuster la forme, le volume et la fermeté à votre convenance. C’est aussi l’un des meilleurs rembourrages d’oreiller pour ceux qui ont trop chaud la nuit. Cependant, ces oreillers sont lourds, et le sarrasin peut faire un bruit de bruissement lorsque vous bougez.

 

Oreiller en latex

Il y a deux sortes de personnes dans ce monde : ceux qui aiment les oreillers en latex et ceux qui les détestent. Pour ceux qui les aiment, le soutien ferme avec une sensation légèrement rebondissante procure un confort de sommeil supérieur. Pour ceux qui les détestent, la plainte habituelle est que l’oreiller est trop ferme. Les oreillers en latex sont lourds et généralement coûteux, mais aussi très durables, naturellement antimicrobiens et pas trop chauds.

Quelle épaisseur d’oreiller choisir ?

L’épaisseur d’un oreiller est étroitement liée à la façon dont le soutien et le confort de l’oreiller se fera sentir pour différents dormeurs. L’épaisseur est généralement classée selon les trois catégories suivantes :

  • Les oreillers fins de moins de 10 cm d’épaisseur,
  • Les oreillers standards de 10 à 18 cm d’épaisseur,
  • Les oreillers épais de 18 cm d’épaisseur.

La plupart des dormeurs ne se sentiront pas à l’aise sur des oreillers exceptionnellement fins ou exceptionnellement épais, mais cela dépend avant tout des préférences. Les facteurs suivants peuvent être utilisés pour déterminer l’épaisseur d’oreiller appropriée pour chaque personne :

Position de sommeil

Les dormeurs ont tendance à apprécier les oreillers à hauteur moyenne parce qu’ils offrent un équilibre entre la douceur et l’épaisseur. Les personnes dormant sur le côté, par contre, ont généralement un espace supplémentaire entre leur tête et l’oreiller en raison de leur position. Par conséquent, ils se sentent généralement plus à l’aise sur les oreillers de hauteur moyenne ou élevée. Ceux qui dorment sur le ventre peuvent ne pas avoir besoin d’oreiller du tout, puisqu’il n’y a pas autant d’espace entre leur tête et la surface du lit ; les oreillers à hauteur basse ou moyenne sont habituellement suffisants pour ces dormeurs, qui préfèrent un coussin supplémentaire.

Poids de la personne

Les personnes dont le poids est supérieur à la moyenne (> 90 kg) compriment plus rapidement leur matelas, ce qui réduit l’espace entre leur tête et la surface de sommeil. Ils ont tendance à préférer les oreillers peu épais, comme les oreillers à mémoire de forme. Au contraire, les personnes plus légères (< 70 kg) ne compriment pas autant les matelas et ont souvent besoin d’oreillers hauts pour occuper l’espace entre leur tête et le matelas. Ceux qui ont un poids moyen (70 à 90 kg) se sentent généralement plus à l’aise avec des oreillers moyennement épais.

Morphologie

Plusieurs facteurs sont à prendre en compte pour trouver la bonne épaisseur d’oreiller. La taille de la tête est l’une de ces considérations. Ceux dont la tête est plus grande et/ou plus lourde préfèrent souvent les oreillers hauts parce qu’ils offrent un confort et un soutien supplémentaires, tandis que ceux dont la tête est plus petite et/ou plus légère n’ont pas besoin d’autant de hauteur. La largeur des épaules est également à prendre en considération car les épaules larges créent un espace supplémentaire entre la tête du dormeur et l’oreiller, ce qui nécessite une plus grande épaisseur.

Type de matelas

Certains matelas (comme les matelas à mémoire de forme et les matelas latex) sont conçus pour s’enfoncer profondément sous le corps du dormeur. Pour ceux-ci, des oreillers à faible épaisseur sont généralement suffisants. Pour les ressorts et autres matelas qui ne s’enfoncent pas autant, un oreiller de hauteur moyenne à élevée peut être nécessaire pour assurer un confort et un soutien adéquats. En plus du type de matelas, sa fermeté peut également jouer un rôle dans le choix de l’épaisseur de l’oreiller.

Choisir votre oreiller en fonction de votre position de sommeil

Bien que nous changions de position pendant la nuit, en général, vous favorisez une position de sommeil plutôt qu’une autre. Et lorsqu’il s’agit de choisir le bon oreiller, votre position de sommeil préférée joue un rôle important.

Dormeur latéral

C’est la position de sommeil la plus courante et la plus neutre pour votre colonne vertébrale et votre cou. L’oreiller idéal, pour une personne dormant sur le côté, est assez haut, afin de combler l’espace entre le cou et le matelas et d’offrir un soutien moyennement ferme à ferme. N’importe quel remplissage est approprié, à condition qu’il s’agisse de celui qui convient à votre type de corps.

Dormeur sur le ventre

Cette position de sommeil, indéniablement confortable, l’est beaucoup moins pour la colonne vertébrale, forçant le cou à se tourner brusquement sur le côté. Si c’est votre position préférée, tournez-vous vers un oreiller peu épais et facilement malléable. Les écales de sarrasin ou les oreillers en duvet sont les meilleurs choix pour ceux qui passent la majeure partie de la nuit sur le ventre.

Sur le dos

Si vous aimez dormir sur le dos, votre oreiller parfait a juste assez d’espace pour maintenir votre tête en alignement avec votre colonne vertébrale, sans que votre tête ne s’incline vers l’avant ou ne tombe en arrière. Une densité moyenne-ferme est la meilleure pour cette position de sommeil. La mousse à mémoire de forme déchiquetée, les écales de sarrasin ou le polyester sont de bons rembourrages pour cette position.

Quel oreiller choisir ?
4 (80%) 2 vote[s]